Qui sommes-nous, Recherche & Développement



LUTTER CONTRE LES MALADIES RARES AVEC VIEILLISSEMENT ACCÉLÉRÉ OU PRÉMATURÉ

POUR PLUS DE 90% DES MALADIES RARES, AUCUN TRAITEMENT N’EXISTE À CE JOUR, QUE CE SOIT POUR GUÉRIR OU SEULEMENT AMÉLIORER LES CONDITIONS DE VIE DES PERSONNES MALADES.

«En 2014, après des années de recherche, nous avons créé ProGeLife, une start-up entièrement dédiée à la recherche et au développement de nouveaux traitements contre des maladies génétiques rares de l'enfant avec vieillissement accéléré, traitements qui pourront aussi être utilisés afin de prévenir ou ralentir l'apparition des maladies pouvant survenir au cours du vieillissement physiologique.
L’avenir de ces patients est notre priorité.»

Professeurs Nicolas Lévy et Pierre Cau,
Aix-Marseille Université, fondateurs de ProGeLife

ProGelife poursuit un double objectif
  • Découvrir, breveter et développer des traitements destinés à lutter contre les maladies génétiques rares caractérisées par un vieillissement accéléré ou prématuré des enfants, ProgeriaProgeria : Aussi appelée syndrome de Hutchinson-Gilford. Maladie génétique extrêmement rare (moins de 300 patients vivants dans le monde). Caractérisée par un vieillissement prematuré et accéléré dû à l’accumulation anormale de la protéine progérine., Xeroderma pigmentosumXeroderma pigmentosum : Un ensemble de maladies génétiques rares caractérisées par une anomalie de l’un des mécanismes de réparation des lésions de l’ADN. Selon la protéine en cause, on distingue 8 types de maladies XP : XPA, XPB, XPC, XPD, XPE, XPF, XPG et XPV.
  • Élargir les indications de ces traitements aux pathologies liées au vieillissement et plus répandues dans la population générale.
Changer la vie des malades et de leurs familles
en transformant et contrôlant le cours de leur maladie

Les travaux de ProGeLife sont focalisés sur deux maladies génétiques extrêmement rares de l’enfant, ayant un grave impact sur leur qualité de vie et celle de leurs familles : ProgeriaProgeria : Aussi appelée syndrome de Hutchinson-Gilford. Maladie génétique extrêmement rare (moins de 300 patients vivants dans le monde). Caractérisée par un vieillissement prematuré et accéléré dû à l’accumulation anormale de la protéine progérine. et Xeroderma pigmentosumXeroderma pigmentosum : Un ensemble de maladies génétiques rares caractérisées par une anomalie de l’un des mécanismes de réparation des lésions de l’ADN. Selon la protéine en cause, on distingue 8 types de maladies XP : XPA, XPB, XPC, XPD, XPE, XPF, XPG et XPV.

  • Progeria : la maladie emblématique du vieillissement prématuré et accéléré dont la mutation responsable a été découverte par les deux scientifiques fondateurs de ProGeLife. 
  • Xeroderma pigmentosum : la maladie des «Enfants de la Lune».
Loupe
RECHERCHE


Une équipe de R&D d’excellence,
spécialisée dans le vieillissement pathologique
ou physiologique.

Loupe
DÉVELOPPEMENT DE SOLUTIONS
THÉRAPEUTIQUES INNOVANTES


ProGeLife développe des candidats médicaments
pour Progeria et Xeroderma pigmentosum,
la maladie des « Enfants de la Lune ».

De la Progeria à ProGeLife :
une avancée majeure vers un traitement du vieillissement accéléré

En 2003, Nicolas Lévy, Professeur de Génétique Médicale et Pierre Cau, Professeur de Biologie Cellulaire, tous deux chercheurs et Praticiens Hospitaliers au CHU la Timone à Marseille, identifient la mutation du gène responsable de la Progeria, une maladie génétique extrêmement rare, caractérisée par un vieillissement accéléré et prématuré. Une première mondiale !

Au fil des ans, l'équipe développe une première combinaison de médicaments à potentiel thérapeutique avec une extension très prometteuse pour les maladies associées au vieillissement accéléré des enfants d’une part et au vieillissement physiologique d’autre part, dont la Progeria est le meilleur modèle.

Un brevet est déposé en 2006 et un essai thérapeutique européen sur la Progeria se déroule à Marseille entre 2008 et 2013 avec des résultats très encourageants : le traitement ralentit la progression de la maladie et réduit certains de ses symptômes.

C’est pour aller encore plus loin que ProGeLife voit le jour en juillet 2014

La start-up est entièrement dédiée à la mise au point de molécules à fort potentiel thérapeutique pour les maladies rares des enfants avec vieillissement accéléré, avec une ambition clairement affichée : changer la vie des malades !

En 2015 un nouveau brevet est déposé, qui décrit une nouvelle famille de molécules prometteuses pour le traitement de la progeria ; les résultats sont publiés en 2017 dans la prestigieuse revue internationale EMBO Molecular Medicine.

Parallèlement à ces travaux, ProGeLife développe un traitement destiné à ralentir l'apparition des cancers de la peau induits par l’exposition au soleil et aux UV chez de jeunes enfants atteints de Xeroderma pigmentosum, la maladie des « enfants de la lune ».

EN SAVOIR PLUS SUR LA PROGERIA

EN SAVOIR PLUS SUR XERODERMA PIGMENTOSUM

Des scientifiques mais aussi des spécialistes du développement de start-up
Michel Mancis
Michel Mancis

Président

  • 35  ans d’expérience en création d’entreprise dont 16 ans dans l’innovation
  • 20 ans d’expérience dans la valorisation et l’investissement (Protisvalor Méditerranée, Pertinence Invest)
Frédéric bénéton
Frédéric bénéton

Directeur Général (CEO)

  • Polytechnique (X94), Master 2 «Physiologie des conditions extrêmes» (2015)
  • 17 ans d’expérience en banque de financement et d’investissement
  • A démontré récemment (2015) les effets positifs de la plongée sur le stress post-traumatique
PR. NICOLAS LÉVY PR. NICOLAS LÉVY

Responsable Médical (CMO)
Co-fondateur

  • Professeur de Génétique Médicale (MD, PhD), Praticien Hospitalier, Marseille
  • Chef du service de Génétique Médicale, Hôpital La Timone, Marseille 
  • Directeur de l’unité de recherches Aix Marseille Université / INSERM UMR_S 1251 "Marseille Medical Genetics"
  • Fondateur et premier directeur de la Fondation pour les Maladies Rares
  • Fondateur et porteur du projet d’institut GIPTIS pour les maladies génétiques rares « Genetics Institute for Patients Therapies Innovation & Science ». 
PR. PIERRE CAU PR. PIERRE CAU

Responsable scientifique (CSO)
Co-fondateur

  • Professeur émérite de Biologie Cellulaire (MD, PhD), Ancien Praticien Hospitalier, Marseille
  • Ancien Chef du Laboratoire de Biologie Cellulaire, Hôpital La Timone, Marseille (1999-2013)
ÉRIC DESSAUD ÉRIC DESSAUD

RESPONSABLE DU DÉVELOPPEMENT CLINIQUE, PhD

  • PhD, DIU du Centre d’Enseignement de la Statistique à la Santé Publique, à la Médecine et à la Biologie (CESAM)
  • Expérience dans le monde de la biotech (Trophos): développement thérapeutique, recherche clinique, réglementaire.